Parenthèse d'une entrepreneure : être introverti.e et avoir un business

by - mars 29, 2021



Encore un article que je n'avais pas prévu d'écrire mais suite à une bonne discussion, je me suis dit que se serait un bon sujet car je sais qu'il va parler à pas mal de monde.

Je suis une introvertie.

Pendant trop longtemps, j'ai cru qu'être introvertie faisait de moi quelqu'un d'associable. Spoiler alerte : ce n'est pas du tout le cas !

Etre introvertie signifie juste que j'ai besoin de mes moments à moi, de moments toute seule, pour me ressourcer, retrouver une paix intérieure et recharger mes batteries.

J'adore discuter des heures mais j'ai aussi besoin de mon calme et de silence pour regagner en énergie.

On m'a dit l'autre jour : "Je suis trop introvertie, je n'oserai pas me montrer sur internet comme tu le fais". Etre introverti et être timide sont aussi deux choses complètement différentes.

Je suis introvertie, je me montre de temps en temps sur les réseaux sociaux, mais je ne suis pas là, à faire des selfies toutes les deux minutes. Parce que je n'aime pas ça et que je ne suis pas à l'aise avec cet exercice.

Est-ce qu'on peut avoir un business en étant introvertie ?

Mais oui ! Justement ! Apprenez à vous en servir !




J'ai l'impression que mon côté introverti m'a permis d'être plus sensible aux choses qui m'entourent. J'analyse, j'observe, et ensuite je parle et je prends des décisions.

Et je fais de cette sensibilité une force car c'est ce qu'on me demande dans mon métier de décoratrice : d'analyser des problématiques et de donner des solutions esthétiques et pratiques.

Cette sensibilité me sert aussi pour les couleurs, les formes, ... La base du métier de décoratrice d'intérieur : avoir un minimum de sensibilité artistique et des choses qui nous entourent pour s'en inspirer.

Être introverti.e, hypersensible, timide (ce sont 3 notions bien différentes mais je vais les regrouper pour cet article) n'est pas une tare quand on veut se lancer à son compte !

Vous devez juste adapter votre communication et vos envies en fonction de cela pour votre business.

Bien sûr, parfois il faut se faire un peu violence et sortir de sa zone de confort car forcément, le métier de décoratrice / décorateur d'intérieur nécessite d'aller vers les autres, de communiquer et de partager de son énergie et de ses idées avec les clients, comme avec les autres professionnels.

Mais comme tout dans la vie, (je ne sais pas combien de fois je vous l'ai déjà répété) : tout s'apprend avec de l'entraînement et de la patience !



Je discute avec des timides presque "extrêmes". Ils n'osent pas aller vers les autres mais dès que ces personnes me parlent de leur passion pour la déco, j'entends dans leur voix, que là, elles ne sont plus du tout timides. Et c'est ce qui me fait dire qu'il faut juste que ces personnes fassent le premier pas pour se lancer et elles prendront confiance dans leur discours car elles aiment ce qu'elles font.


Je ne suis pas quelqu'un d'extraverti, je ne suis pas quelqu'un avec un million d'amis, je ne fais pas une communication où je montre ma tête tous les jours, j'ai besoin aussi de me couper des réseaux sociaux 1 ou 2 journées par semaine pour me retrouver seule ou avec mes proches.

Et ça me va bien comme ça ! J'aime la communication que je fais en étant une introvertie, j'ai posé mes limites, ma sensibilité est un atout pour mon travail. J'ai arrêté de croire que c'était une mauvaise chose d'être introvertie car quand on est sur la bonne voie et dans un métier qu'on aime, on change, on s'épanouit et on prend confiance en soi.

Et j'aime à penser que j'aide énormément de personnes grâce à mes articles de blog (comme celui-ci), grâce à mes formations, à mes textes et à certaines de mes vidéos. Et pourtant je suis une introvertie qui a besoin de beaucoup de temps en solitaire pour se recentrer et recharger les batteries.

Avant j'étais dans un bureau 8 heures par jour à ne parler qu'à quelques personnes. Aujourd'hui, je discute tous les jours avec des dizaines de personnes, je fais plein de rencontres et de rendez-vous. J'ose aller vers les gens et le soir quand je rentre complètement usée de ma journée à avoir parler et donner de mon énergie, je coupe tout et je me pose avec un bon livre. 

Les deux ne sont pas incompatibles (introversion et avoir son business), il faut juste trouver son équilibre et poser ses propres limites.


Je remarque aussi que certains clients et certaines personnes me disent qu'ils aiment mon univers et les messages que j'essaye de faire passer car justement ils s'y reconnaissent.
Un client extraverti aimera peut-être plus engager une décoratrice ou un décorateur extraverti.e pour son énergie. Tout comme un autre client introverti se sentira plus en confiance avec une personne plus introvertie.

Comme je le dis tout le temps, si vous restez vous-mêmes, vous attirerez les clients qui seront en accord avec vous. Il y a de la place pour tout le monde et des clients pour chaque type de caractères !








 



Vous aimerez aussi

4 commentaire(s)

  1. Super article et très intéressant :) C'est justement une problématique qui se pose régulièrement à moi. Mais surtout dû à mon manque de confiance, je pense comme toi que l'hypersensiblité, être introvertie ou timide, doit justement être une force si elle est dosée, c'est un long travail à faire sur sois-même :) Moi j'ai surtout peur de montrer des choses, montrer ce que je fais, parce que j'ai peur de ne pas assumer ce que je fais etc, c'est un autre problème, mais je trouve que justement se forcer un peu, pointer les problèmes, ça nous aide à grandir et à changer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Camille ! Il faut que tu montres ce que tu fais, même si c'est dur, c'est la base de la communication pour rassurer les futurs clients. Suis ton intuition et tu verras que la confiance vient petit à petit avec l'expérience !

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour ces articles très intéressants et enrichissants. Merci à toi de partager tes expériences. Cela aide et rassure.
    Rozenn E.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Rozenn,
      Avec plaisir ! Ça me fait aussi du bien de parler de tout ça et de partager avec vous ce par quoi je passe et ce que j'expérimente.
      Bonne journée, à bientôt !

      Supprimer